Innovation et développement professionnel

162
Views

L’innovation pédagogique face au changement

L’innovation pédagogique est une source de développement professionnel pour les enseignants et formateurs car elle confronte leur savoir à des situations inédites. Elle stimule chez eux des registres d’action nouveaux pour y répondre. Elle offre une expérience de soi qui pousse à sortir des limites strictes de son métier.

L’innovation pédagogique se comprend comme la réalisation d’un pas de côté dans son quotidien. Ce pas de côté apporte du neuf dans un système déjà en place. Il explore les pratiques, les habitudes, les croyances et il fournit donc l’opportunité de se développer professionnellement.  Ce développement est autant individuel que collectif, car nombre de situations se vivent en équipe.

L’innovation pédagogique prend le visage de l’apprivoisement de méthodes ou technologies nouvelles, de nouveaux designs d’espaces d’apprentissages, de transformation de l’organisation sociale et des rôles convenus de maîtres et d’élèves, et parfois même de bouleversement des finalités du système d’éducation et de formation. Chacun de ces axes est source d’acquisition de nouveaux savoirs, y compris et en particulier un savoir-apprendre et un savoir-devenir.

Voici quelques innovations pédagogiques du moment 

Dans les innovations technologiques les plus souvent mises en avant  se trouvent :

  • l’apprentissage en ligne développé par le MIT (OpenCourseWare),
  • la formation en micro-apprentissage (capsule vidéo ou podcast)  une approche popularisée par Kahoot par exemple,
  • les MOOCs (Massive Open Online Courses) proposés par Coursera, edX ou FUN,
  • la formation en réalité virtuelle, une technologie développée par Oculus,
  • la formation en réalité augmentée, une technologie popularisée par Pokémon Go.

Il faudrait encore ajouter les technologies sur la base de robots éducatifs pour une présence à distance, de drone ou d’aide des intelligences artificielles.

Dans le nouveau design d’espaces se situent :

  • les aménagements de salle par exemple sous la forme de lab (fab lab, lab d’expérience pédagogique),
  • les inventions de lieux de rencontres et de projets (tiers lieux, écolieux, friches réinventées en espace créatifs sociaux et culturels)
  • les installations de mobiliers nouveaux,
  • la multi-fonctionnalisation d’espaces éducatifs créatifs, de restauration ou culturels, et surtout
  • toutes les pratiques de design pour créer puis faire vivre ces espaces : co-design, design-fiction, design participatif et tous les nouveaux rôles de médiation associés qui transforment le rapport aux savoirs.

Les approches d’innovation par les méthodes pédagogiques sont souvent mises en avant comme

  • la ludification de la formation ou éducation par le jeu,
  • l’apprentissage par projet, proposé par John Dewey,
  • la formation en temps réel par exemple “formation en situation de travail”,
  • l’apprentissage basé sur les intérêts, une approche proposée par Howard Gardner,
  • l’apprentissage en mode déconnecté, avec l’exemple de Sugata Mitra,
  • l’éducation personnalisée qui vise à adapter les méthodes d’enseignement et les contenus à chaque élève en fonction de ses besoins et de ses intérêts,
  • l’éducation par l’expérience qui met l’accent sur l’apprentissage par l’expérience, en encourageant les élèves à explorer et à découvrir par eux-même et

l’éducation inversée qui utilise la technologie pour inverser le modèle traditionnel de l’enseignement, en donnant aux élèves la possibilité de regarder des vidéos de cours à la maison et de consacrer le temps en classe à des activités pratiques et collaboratives.

Il est difficile d’être exhaustif et une large place doit être faite aux pratiques de coaching, aux pratiques narratives et  les méthodes intégrant le corps, notamment toutes les formes de théâtre et la variété des méthodes de développement personnel.

Les approches misant sur les autres

  • l’exploration de rôles et de places différents ouvrent le courant de la pairagogie . Elle comprend l’éducation par les pairs (aussi ancienne que Socrate) qui met l’accent sur l’encouragement les élèves à enseigner les uns aux autres et à travailler en collaboration. Elle va au-delà du tutorat et du mentorat, en intégrant la réciprocité et l’estime mutuelle du savoir à partager.
  • Les approches promouvant les communautés de pratiques ou d’intérêt centrées sur des défis collectifs induisent des pratiques de facilitation en intelligence collective.
  • Tout le courant autour des organisations apprenantes ou capacitantes et les équipes apprenantes associées, jouent également du moteur des liens étroits avec les autres.

Les approches décalant les finalités des systèmes éducatifs explorent les formes démocratiques, la façon dont l’autorité et le pouvoir sont exercés.

  • Elles cherchent parfois à nous relier au vivant (écopédagogie/écoformation).
  • Elles nous décalent dans la nature et nous aident à construire un autre rapport au monde, une autre identité.

Ces approches sont souvent les plus disruptives dans leur propositions puisqu’elles touchent jusqu’aux finalités de l’acte d’apprendre et d’enseigner au-delà du respect d’un programme, d’un contenu ou même d’un objectif d’adaptation.

Ces  axes sont souvent combinés pour composer des approches qui transforment en profondeur le projet éducatif. Il existe des centaines de pratiques (essai de classement ) qui sont banales dans un contexte et complètement innovantes dans un autre.

Les critères de l’innovation pédagogique

Il existe des critères pour qualifier les formations “d’innovantes” comme leur pouvoir d’être capacitantes (rendre capable d’agir à partir de ses propres intentions), d’inclure les publics oubliés, d’être hospitalières aux idées différentes, de se développer de façon interdisciplinaire ou en croisant les angles, de mélanger les publics non destinés à se rencontrer pour favoriser la sérendipité, d’apprendre pour la communauté et pas seulement pour soi, de considérer le savoir comme un flux plutôt que comme un stock, de prendre en compte les aspirations du futur.

Il est plus sage de parler de diversification des pratiques pédagogiques plutôt que d’innovation car l’innovation est bien souvent un tricotage d’idées anciennes en idées réputées neuves.

Comment l’innovation arrive ?

L’innovation pédagogique est portée par un individu, une équipe ou bien par l’organisation entière.

  • * Lorsqu’elle est portée par un innovateur isolé, elle tient du bricolage, du compostage d’idées et de projets oubliés dans les cartons. L’innovateur insatisfait d’une situation tente quelque chose à contre-courant des usages et met au point progressivement son idée. Parfois il le fait avec quelques pairs qui l’aident et lui servent de critique constructive.
  • Lorsqu’elle est portée par l’organisation entière, elle offre des moyens, en particulier du temps pour que des individus entreprenants explorent, cherchent d’autres voies. Des acteurs sont officiellement désignés pour aider d’autres membres à pousser leurs idées grâce à des méthodes, des questions puissantes, voire un peu de savoir-faire et des budgets; alors des rêves se réalisent.

Lorsque les individus innovants rencontrent des organisations volontaires, alors des effets sont perceptibles au niveau des systèmes.

Les bénéfices pour les apprenants, pour soi, pour l’équipe, pour l’organisation

Les bénéfices de l’innovation en pédagogie sont nombreux :

  • les apprenants se voient proposer de nouvelles pratiques, ils ont l’opportunité de discuter des formes d’enseignement ce qui développe leur esprit critique et les aide à savoir comment ils apprennent. Ils sortent de la routine et du convenu pour explorer ce qui stimule leur curiosité, voire génère de la motivation. L’effet de nouveauté rend attractif des contenus parfois austères.
  • lorsque des enseignants/formateurs se lancent dans des tests, ils interrogent leurs fondamentaux. Ils ont l’opportunité de changer d’angle, d’apporter une variante, une touche personnelle, qui marquera leur style. Ils laissent une trace et produisent un exemple pour les autres sur la vertu d’oser. Ils ont la possibilité de creuser une technologie, une méthode, un savoir-faire.
  • lorsque les organisations innovent, elles ont le loisir de grandir, d’enclencher des boucles vertueuses pour évaluer les pratiques en vigueur au regard des nouvelles pratiques. Elles ont loisir de reconnaître leurs membres les plus en pointe. Elles peuvent utiliser le moteur de la reconnaissance pour saluer chaque avancée. Elles peuvent documenter les échecs et les ratés pour apprendre à apprendre des comportements plus efficients.

Du développement professionnel

En résumé l’innovation pédagogique permet  de se développer professionnellement car  :

  • l’adoption de nouvelles approches pédagogiques ou d’outils technologiques peut nécessiter l’acquisition de compétences supplémentaires.
  • la mise en oeuvre de nouvelles approches pédagogiques avec succès, fait gagner en confiance  les enseignants/formateurs dans  leur capacité à enseigner de manière efficace.
  • lorsque les enseignants/formateurs utilisent des approches pédagogiques innovantes et engageantes, les apprenants sont plus motivés et investis dans leur apprentissage. Cela peut contribuer à renforcer le sentiment de satisfaction professionnelle des enseignants/formateurs.
  • l’innovation pédagogique encourage les enseignants/formateurs à rester à jour sur les dernières recherches et développements dans leur domaine, ce qui peut favoriser un apprentissage continu tout au long de leur carrière.

L’innovation pédagogique s’apprend et peut nécessiter des formations pour accompagner l’appropriation d’une méthode ou d’une posture d’innovateur.

Sources

Cegos. Innover en formation https://www.cegos.fr/ressources/mag/formation-2/pedagogie-2/innover-en-formation-une-interview-de-denis-cristol

4cristol.over-blog.com. programme innover en formation  https://4cristol.over-blog.com/programme-innover-en-formation

Innovation pédagogique radicale. 0 objectif. 0 méthodes. 0 contenu, ça donne quoi ? 
https://4cristol.over-blog.com/2022/09/innovation-pedagogique-radicale-0-objectif-0-methodes-0-contenu-ca-donne-quoi.html

Critères pour qualifier des formations d’innovantes https://cursus.edu/fr/12227/criteres-pour-qualifier-des-formation-dinnovantes

Thot cursus –  Pairagogie fruit prometteur du monde du co
https://cursus.edu/fr/10560/la-pairagogie-peeragogy-fruit-prometteur-du-monde-du-co

Thot cursus – Les pratiques pédagogiques essai de classement 
https://cursus.edu/fr/23111/les-pratiques-pedagogiques-essai-de-classement

Thot cursus –  Critères pour qualifier des formations d’innovantes 
https://cursus.edu/fr/12227/criteres-pour-qualifier-des-formation-dinnovantes

 

Tiré du texte de : Denis Cristol

Article Categories:
Research · Sciences · Technology

Leave a Reply