SYSTEME, Non: LEADERSHIP, Oui

77
Views

Par: Fritz E Olivier, Ph.D., D.Min.

Le leadership en Haïti a longtemps été un sujet de débat intense, souvent centré sur la capacité des dirigeants à surmonter les défis politiques, économiques et sociaux du pays. L’argument principal de ce texte est que le problème d’Haïti n’est pas tant un problème de « système » mais plutôt un problème de « leadership ». Cette perspective souligne l’importance de la qualité et de l’intégrité des leaders dans la formation de l’avenir d’Haïti.

Le Concept de Leadership en Haïti

Définition et Implications

Le leadership peut être défini comme la capacité d’un individu ou d’un groupe à influencer et à guider d’autres membres de l’organisation ou de la communauté. En Haïti, le leadership a souvent été perçu à travers le prisme de la centralisation du pouvoir, où le président agit comme un chef de tribu, prenant des décisions unilatérales sans consultation significative[1] [2] [3]. Cette approche peut être vue comme une réminiscence des pratiques coloniales où le pouvoir est exercé de manière autoritaire et sans inclusion des intérêts de la majorité.

Historique du Leadership Haïtien

Depuis l’indépendance, Haïti a connu une série de leaders qui ont souvent adopté un style de gouvernance autocratique. Des figures historiques telles que Jean-Jacques Dessalines et plus récemment des présidents comme François Duvalier ont montré des tendances à gouverner par décret, souvent au détriment du bien-être général de la population[4] [5].Cette tradition de leadership centralisé a contribué à une instabilité politique chronique, caractérisée par des coups d’État et des régimes autoritaires.

Problèmes Liés au Leadership Actuel

Corruption et Gestion des Ressources

Un problème majeur dans le leadership haïtien est la corruption et la mauvaise gestion des ressources. Les leaders ont souvent utilisé leur position pour s’enrichir eux-mêmes et leurs proches, négligeant les besoins de la population[6] [7]. Cette pratique a non seulement entravé le développement économique mais a également sapé la confiance du public dans les institutions politiques.

Manque de Vision et d’Inclusivité

Le manque de vision et d’inclusivité est un autre défaut critique du leadership en Haïti. Les dirigeants ont souvent échoué à proposer des plans de développement cohérents qui tiennent compte des divers besoins de la population. Au lieu de cela, ils ont tendance à promouvoir des politiques qui favorisent une petite élite, exacerbant les inégalités et la frustration parmi les masses12.

Vers un Nouveau Modèle de Leadership

Leadership Serviteur et Inclusif

Pour surmonter les défis actuels, Haïti a besoin d’un nouveau type de leadership, basé sur les principes du leadership serviteur. Ce modèle met l’accent sur la responsabilité du leader à servir son peuple, à promouvoir la justice et à travailler pour le bien commun[8][9].Un tel leader devrait favoriser une gouvernance inclusive, où les voix de tous les secteurs de la société sont entendues et prises en compte dans la prise de décision.

Établissement d’une Vision Partagée

Il est également crucial que les leaders haïtiens développent une vision partagée pour l’avenir du pays, une vision qui transcende les intérêts personnels et politiques et qui cherche à promouvoir le développement durable et l’équité. Cette vision doit être accompagnée de stratégies claires et réalisables pour sa mise en œuvre, avec des objectifs spécifiques, mesurables et temporellement définis[10] [11].

Le leadership en Haïti doit être radicalement transformé pour surmonter les défis persistants du pays. Un leadership qui est éthique, inclusif et orienté vers le service peut être la clé pour débloquer le potentiel d’Haïti et pour assurer un avenir prospère et stable pour toutes ses citoyennes et citoyens. La route est longue et semée d’embûches, mais avec un engagement renouvelé envers les principes de bon gouvernement, Haïti peut espérer réaliser ses aspirations nationales.

Références

  1. Célestin, J. (2023). Haiti’s Crises Call for New Leadership with a Patriotic Vision. LinkedIn.
  2. HCI-ht.com. (2021). Haïti a besoin d’une nouvelle génération de leaders.
  3. Los Angeles Times. (2016). Haiti’s troubled succession of leaders.
  4. OpenEdition Books. (2000). Le leadership politique : Un concept à remettre sur le métier.
  5. AP News. (2024). A plan to find new leadership for Haiti is moving forward, Caribbean officials say.
  6. Washington Post. (2021). How Haiti’s political violence undermines democracy.
  7. Overture International. (2023). Leadership Haiti: The Power of Accountability.
  8. (2020). La crise de Leadership en Haiti.
  9. (2023). Le leadership au 21e siècle.

[1] https://www.linkedin.com/pulse/haitis-crises-call-new-leadership-patriotic-vision-johnny-celestin

[2] https://hci-ht.com/articles.php?id=213

[3] https://www.latimes.com/world/mexico-americas/la-fg-haiti-leadership-crisis-20160218-story.html

[4] https://www.washingtonpost.com/opinions/2021/07/14/how-haiti-political-violence-undermines-democracy/

[5] Ibid, https://www.latimes.com

[6] https://apnews.com/article/haiti-council-gangs-violence-442ae5ac6eeab904ceaaa23e7672e6f0

[7] Ibid. https://www.washingtonpost.com

[8] https://books.openedition.org/pur/24869?lang=en

[9] https://www.latimes.com/world-nation/story/2024-03-14/plan-to-install-new-leaders-in-haiti-appears-to-crumble-after-political-parties-reject-it

[10] https://www.youthlead.org/resources/la-crise-de-leadership-en-haiti

[11] https://ny1.com/nyc/all-boroughs/news/2024/03/13/haiti-new-leadership-plan-crumbles

Article Categories:
Politics · Sciences Sociales

Leave a Reply